©nbirrien Chiens Traineaux Coueou2 Hiv21©nbirrien Chiens Traineaux Coueou2 Hiv21
©©nbirrien Chiens Traineaux Coueou2 Hiv21

Découverte pédagogique

Une expérience hors du commun et bien différente du traditionnel « cours de ski pendant les vacances d’hiver »

 

Paul Olives, gérant du Repaire des Huskys situé à la sortie du village d’Arreau, est celui à qui j’ai confié la lourde tâche de me réconcilier avec l’espèce canine. C’était pas gagné

Par Bruno Boubin

Originalité de cette découverte pédagogique

Comportements à adopter en présence d’un chien

Jusqu’ici, ma relation avec les chiens se résumait à … deux morsures à zéro. Pour les chiens hein, pas pour moi !  La perspective d’aller visiter « Le Repaire des Huskys » m’emballait donc moyennement.

Découvrir qu’en plus, j’allais confier mon intégrité physique à un ancien technicien de laboratoire, n’avait définitivement rien de réconfortant. J’y ai pourtant vécu une expérience exceptionnelle.

 

Diplômé d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport option « Attelage canin », ce « musher » singulier a ouvert son repaire au cours de l’été 2018. Son ambition : sensibiliser ses visiteurs aux comportements à adopter en présence de chiens … à travers une découverte pédagogique qu’il a élaborée.

 

Sa méthode : l’échange. A ce stade de notre entretien, la perspective que je papouille des chiens nordiques avec le sourire bienveillant du benêt épanoui était encore de l’ordre du cauchemar. Et pourtant…

Pour me mettre en confiance, Paul a débuté mon éducation canine en m’indiquant le comportement à adopter en présence d’un chien. Virtuellement, c’est plutôt simple. Tu restes immobile, tu lui présentes la paume de tes mains et t’évite de le regarder dans les yeux. Concrètement, t’as définitivement la sensation d’adopter le comportement de la victime expiatoire.

Il a eu beau m’assurer que la vision d’un chien est floue mais que le moindre mouvement est susceptible d’attirer son regard, lorsque je suis entré dans l’enclos des Huskys, j’en menais pas large. Pour vous planter le décor, il m’a demandé de me placer à un endroit de l’enclos où j’avais une vue imprenable … sur les occupants de sept niches.

Huskys de Sibérie, chiens du Groenland, Malamute d’Alaska, Samoyède ont joyeusement accueilli notre intrusion par des aboiements et une agitation des plus … angoissantes.

MON expérience pouvait commencer.

pensez à réserver

Il est important de réserver lors de la préparation de votre séjour.

Laissez vous tenter

Une façon originale de découvrir un métier

Déroulement d’une découverte pédagogique

Qui apprivoise l'autre ?

Indifférent au stress que j’essayais de masquer en jetant des regards furtifs en direction des 7 boules de poil qui me faisaient face, Paul m’a bluffé. Il leur a tranquillement parlés en distribuant quelques gourmandises dans leur gamelle. M’a laissé le temps de bien réaliser que je n’étais pas en train de rêver. Puis, daignant enfin s’assurer que je ne m’étais pas évanoui, a fait les présentations. Et là, amis lecteurs ! je suis resté scotché.

Au point que trois minutes plus tard, je papouillais du husky avec le plaisir et la fierté de l’homme persuadé que le monde lui appartient. Afin de ne pas frustrer tous ceux qui auront la chance de vivre cette expérience, je leur laisse découvrir comment un cynophobe primaire est parvenu si rapidement à lâcher prise.

Cette découverte pédagogique s’adresse à tous et Paul l’a conçue de façon à faire de la rencontre avec ses chiens un moment singulier. La première phase de cette découverte se compose de jeux. Sans la présence des chiens. Une fois que chaque participant a bien intégré les rudiments des comportements à adopter, Paul les invite à se rendre dans l’enclos. Ceux qui seraient réticents à entretenir une soudaine relation avec un chien du Groenland ou un husky de Sibérie sont cordialement invités à les observer en dehors de l’enclos. Pour les autres, régalez-vous de l’énergie qui émane de ces chiens nordiques lorsqu’ils gambadent fièrement autour de vous. Vous comprendrez rapidement pourquoi les caniches ont été recalés au test de chiens de traineau.

Et enfin...

« Cani-rando » et « Rando-aventure »

Paul organise des « Cani-randos », à partir de 8 ans,  uniquement sur réservation. Pour les plus sportifs, il propose également des demi-journées de « rando-aventure » . Pour connaître toutes les modalités, vous pouvez contacter « Le Repaire des Huskys » . Dernière précision. Lorsqu’il m’a accueilli, Paul m’a clairement indiqué qu’il était bavard. Ça faisait un moment qu’un bavard ne m’avait pas saoulé de réflexions aussi enrichissantes.

 

 

D'autres idées de visites

Encore plus

de moments à vivre

Fermer