-A +A
La vallée n’a connu ni révolutions ni guerres de religions… qui plus est elle a été épargnée de la révolution industrielle ! 

On retrouve ainsi dans la plupart des églises et chapelles de village des retables baroques, des fresques datant du XVe siècle, des vierges polychromes et autres trésors qui on pu traverser l’histoire intacts ! 

Dernier mystère en date : lors de travaux de terrassement dans les années 2000, deux grandes cloches ont été découvertes. Très anciennes, ces cloches sont trop grosses pour les clochers de la vallée… Alors, ont-elles été cachées ici pour éviter d’être fondues au moment d’une guerre ? D’où proviennent-elles ? En attendant de trouver une réponse à cette énigme elles sont exposées sous le carillon de Saint-Lary, face à l’Office de Tourisme.

Autre attrait de ce patrimoine: Saint-Lary est située sur un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, dont l’itinéraire rejoignait l’Espagne par les cols de la vallée du Rioumajou.

On trouve également de nombreux moulins dans la vallée dont certains comme le Moulin Débat de St Lary Soulan, ont été restaurés et se visitent.
C’est pour toutes ces raisons que la vallée d’Aure est classée Pays d’Arts et d’Histoire.